-A +A
27.09.2019
Olympe de Gouges, salle 830

Chiara Salari : Le Paysage explosé. Atlas contemporain des circulations photographiques et médiatiques du paysage. Perspectives américaines, italiennes et françaises

Sous la direction de Martine Beugnet (LARCA) et de Enrico Menduni (Université Roma 3)


Cette recherche explore la transformation du paysage dans la culture visuelle contemporaine, dans une perspective interculturelle entre États-Unis, Italie et France, et sous une acception où l’esthétique dialogue étroitement avec le politique et le social. Contre la thèse dépassée d’une « mort du paysage » comme développée dans les années 1980, et plutôt que d’un seul point de vue artistique ou géographique, le paysage est considéré comme une notion et un objet médiatique en circulation, un moyen pour la création des identités visuelles culturelles et nationales, des imaginaires et des sens des lieux. Un premier axe situe le paysage photographique contemporain dans sa relation à des traditions artistiques et des pratiques cinématographiques euro-américaines, avec les questions sous-jacentes d’intericonicité et de regards croisés. Un second axe examine le rôle de la photographie de paysage contemporaine dans les outils et les stratégies de visualisation et d’aménagement des territoires et des environnements, donc sa fonction documentaire pour des recherches et projets géographiques, architecturaux ou urbanistiques, souvent matérialisés par des expositions. Un troisième axe observe les transformations du paysage au gré de l’évolution des médias numériques. Le « tournant web » permet en effet une nouvelle hybridation entre images artistiques, institutionnelles et amateurs qui circulent toutes sur les mêmes réseaux, et une fracturation de la barrière ontologique entre images fixes et mobiles. La géolocalisation, l’articulation des images à des systèmes d’information géographique et la miniaturisation des dispositifs mobiles contribuent à la constitution d’un nouveau système scopique qui ne respecte plus les conventions visuelles de la « vue » paysagère traditionnelle et de la perspective centrale.
 


Le jury sera composé de :

  • Martine Beugnet, Université Paris Diderot, directrice
  • Enrico Menduni, Université Roma 3, co-directeur
  • Géraldine Chouard, Université Paris-Dauphine
  • Jean Kempf, Université Lumière Lyon 2, pré-rapporteur
  • Antonio Somaini, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, pré-rapporteur
     

La soutenance aura lieu le vendredi 27 septembre en salle 830, du bâtiment Olympe de Gouges, à partir de 14h00.
 

Nature >
Mots clés >